A Pâques les familles belges partent en vacances

A Pâques les familles belges partent en vacances

Antalya dépasse Tenerife en tant que destination la plus réservée

Lundi 26 mars 2018 — Les vacances de Pâques commencent ce vendredi. Le tour-opérateur Neckermann/Thomas Cook a fait le bilan sur toutes les réservations avec un départ et un retour pendant les vacances de Pâques. La confiance des consommateurs est à la hausse et il en est de même pour l’envie de voyager. Neckermann/Thomas Cook note une croissance de 20% pour ses vacances en avion. Ce qui est remarquable : 71% des vacances en avion ont été réservées par des familles et 8 familles sur 10 voyagent avec des enfants de moins de 12 ans. En 2016 et 2017 ceci était encore respectivement 59% et 60%. Egalement surprenant : la Riviera turque détrône Tenerife de la première place des vacances en avion favorites. L’optimisme des consommateurs est également perceptible dans la hausse des arrangements de luxe all-in.

En comparaison avec l’année passée, le dimanche de Pâques tombe très tôt cette année (Vacances de Pâques 2017: 3-17 avril avec le dimanche de Pâques le  16/4; 2018: 2-16 avril avec le dimanche de Pâques le 1/04). Traditionnellement  les Belges aiment partir en vacances dès le premier weekend des vacances de Pâques.  Que cette période coïncide avec le dimanche de Pâques cette année ne semble pas gêner le Belge. Neckermann note une hausse de 41% pour les premiers jours de départ de l’exode de Pâques (du jeudi 29 mars au dimanche 1er avril) en comparaison avec la même période de référence l’année passée.  La deuxième semaine des vacances de Pâques est moins populaire pour les départs en vacances. Pourtant c’est justement durant cette période qu’il y a de bonnes affaires à faire pour optimaliser le budget de voyage.

Antalya à la première place, l’Espagne descend dans le top 5

Antalya surprend en tête du top 3 des destinations favorites pour l’exode de Pâques.  Le nombre de réservations pour Antalya a même doublé par rapport à l’année passée. La destination à la Riviera turque laisse ainsi bien loin derrière elle Tenerife, tandis que l’année passée les rôles étaient encore inversés. Alors que les Iles Canaries et les Baléares occupaient l’année passée presque  l’intégralité du top 5, le classement est ici aussi bien plus varié. 

La Turquie n’est pas la seule destination qui a fait un retour en force. L’Egypte, la Tunisie et la Grèce aussi ont à nouveau la cote. Aujourd’hui Djerba (Tunisie) figure à nouveau dans le top 5 (5ième place), alors que l’année passée la destination ne figurait plus dans l’offre au départ de la Belgique. Hurghada (Egypte) remonte de la 9ième à la 4ième place et la Crète se se trouve en troisième position. Ces deux dernières destinations croissent d’environ 45%.

« La Turquie, qui souffrait l’année passée des tensions suite à la tentative de coup d’état militaire, et la Grèce qui recevait de la publicité négative à cause de la crise des réfugiés, ont clairement regagné la confiance des vacanciers belges. »

Ticket vers le soleil, la neige et la ville

Les familles choisissent pour le soleil (40%) et la neige (vacances de sports d’hiver 20%), tandis que les jeunes couples partent plus souvent en citytrip (30%) ou optent pour des vacances en avion (30%). Dans la catégories des 55+ les vacances en voiture  (40%) sont un peu plus populaires que les voyages en avion (35%). Les préférences sont claires dépendamment du profile: lorsque les plus de 55 ans optent pour le soleil, ils choisissent généralement les îles de Tenerife, Madère, Gran Canaria ou Majorque. Auprès des familles avec jeunes enfants la situation est plus variée : la Turquie (Antalya), l’Egypte(Hurghada), la Grèce (Crète) et la Tunisie (Djerba) sont également populaires. Le Maroc (Agadir) figure en tête de liste auprès des jeunes couples, suivi par Antalya.

Pour les vacances en voiture le top 4  (France, Allemagne, Autriche, Espagne) reste similaire au cours des dernières années. La moitié de toutes les vacances en voiture familiales sont des vacances de sports d’hiver.