Jamais autant de Belges n’ont réservé si tôt déjà leurs vacances d’été

Neckermann compte énormément de réservations rapides

Mercredi 4 janvier 2017 — Bien que l’année vient à peine de commencer  beaucoup de Belges ont déjà réservé leurs vacances d’été.  L’organisation de voyages  Neckermann compte beaucoup plus de réservations que  l’année passée.  Surtout l’Espagne et la Grèce sont fort demandées.   « Beaucoup de familles qui ont réservé tard l’année passée, n’ont plus trouvé ce qu’ils cherchaient », dit  Luc Van Erps de Neckermann

Les vacances de Noël encore en cours et l’année 2016 à peine achevée,  beaucoup de Belges préparent déjà leurs vacances d’été 2017.   Le tour opérateur Neckermann compte déjà plus de réservations de vacances d’été que l’année passée au même moment.  Surtout les vacances en avion sont fort demandées.

« Beaucoup de clients qui ont attendu les réservations dernière minute l’année passée, ont été confrontés à un choix fort réduit. Du fait que tant les hôtels que les vols étaient presque complets, les prix étaient beaucoup moins favorables.  Grâce aux fortes réductions pour les réservations rapides il est plus avantageux de réserver déjà maintenant, ce qui explique le grand nombre de réservations en ce moment. »
Luc Van Erps, porte-parole de Neckermann


L’Espagne et la Grèce en tête

Pour l’été prochain l’Espagne mène davantage la liste des destinations de vacances populaires. La Grèce prend la deuxième place. La Macédoine et la Sicile sont deux nouvelles arrivantes remarquables dans la liste des pays préférés.

« Nous constatons également une demande croissante pour les vacances exotiques et les croisières accompagnées. La Turquie et surtout la Tunisie, connue pour ses vacances qualitatives et avantageuses, sont moins en vogue suite aux événements récents. »
Luc Van Erps


Réservations rapides jusqu’à 50%

Non seulement l’offre large qui reste actuellement, mais aussi les réductions pour réservation rapide convainquent beaucoup de clients à réserver déjà maintenant. Aller à Gran Canaria avec 4 enfants pour moins de 3.000 euros, avec deux enfants aux Alpes françaises pour moins de 1.300 euros ou partir à Rhodes avec 3 personnes pour moins de 2.000 euros : les familles belges ne paient que la moitié grâce aux prix très avantageux, actuellement en vigueur. Neckermann garantit même que le prix sera encore diminué si deux semaines avant le départ celui-ci serait inférieur au prix actuel.

« Les oiseaux rapides attrapent les réductions supplémentaires, le transfert à l’aéroport gratuit et ils ne doivent même pas payer l’acompte immédiatement. Ce n’est pas étonnant : les sociétés aériennes et les hôteliers préfèrent avoir déjà une idée du nombre de touristes qu’ils peuvent attendre pour cet été. Et dans les shops les prix sont parfois même plus avantageux que sur les sites web. »
Luc Van Erps

Luc Van Erps Porte-parole